Shape1 logoptsoundlab

"Premier Two"

ECC99/6n2p/6n6p

preampecc99_face preampecc993

Ce préamplificateur est basé sur le RIAA phono RCA qui est un grand classique et l'un des meilleurs qui soit. En raison de sa sortie de 250K, je lui ai adjoint un cathode follower de 6n6p, merveilleuse lampe extrêmement linéaire. Ce cathode follower ne sert que d'adaptateur d'impédance. Ensuite vient un étage ligne Symetrical Totem Pole de ECC99 (lampe très linéaire mais devant fonctionner avec un courant de 18mA sous 200V).

Sur le RCA d'origine étaient utilisées des ECC83, je leur ai préféré les 6n2p russes, bien moins microphoniques et construites comme des chars d'assault. On en trouve à des prix bien plus correct que les NOS ECC83. Mais vous pouvez monter des ecc83 sans rien changer si ce n'est le brochage des filaments.

Voulant obtenir un préampli le plus complet possible, j'ai intégré un ampli casque. Je me suis basé sur le Morgan Jones. Morgan utilisait des 6DJ8, personnellement, toujours adepte des lampes russes, je suis parti de son ampli comme base, mais je l'ai fais à ma façon avec des lampes 6N23P

Comme tout préampli de qualité dans ce domaine, j'ai opté pour un câblage en l'air et une alim à lampes. Personnellement je trouve que les regul et stabilisations bouffent la dynamique, vous pouvez en ajouter une si vous voulez, je conseille plutôt une alim à lampe avec des composants que qualité.

Et pour finir, j'ai ajouté deux entrées/sortie TAPE bien utiles pour mes magnétos, ainsi qu'une télécommande sur le potentiomètre de volume


Etage PHONO RIAA (un Canal)

Un CANAL  (ligne et casque)

La correction RIAA est une correction passive, pour moi comme pour la plupars des audiophiles, ce sont les meilleures. Autant sur un RIAA d'ampli op il faut une contre reaction, autant sur un RIAA à tubes il n'en faut pas. Ne pas employer de contre réaction sur un pré phono à lampes permet d'éliminer une éventuelle compensation de phase qui pourrait s'avérer nécessaire. De plus une CR provoquerait un côté mou dans les hautes fréquences et une plus forte distortion d'intermodulation.

Sans contre réaction on a un son plus ouvert et plus dynamique.

Le seul problème c'est que sans contre réaction, il faut un préampli parfaitement bien réalisé car on n'as pas le seul avantage de la CR qui est de diminuer le bruit. De plus on ne corrigera rien autrement qu'en passif puisque on n'as pas de CR, donc on devras absolument avoir des composants de qualité (condensateurs et résistances).


Pour ceux qui comme moi aiment que le rendu des basses soit plus réaliste, on remplacera le condensateur de 68µF/16V par un 470µF dans la partie canal et on rajoutera un deuxième 500µF/500V en parallèle de celui délivrant le 418V entre les deux résistances 50 ohms et 5K6. L'amélioration du rendu des basses est assez impressionnant.


ALIMENTATION (Deux Canaux)

preampecc991

Ce préampli que j'utilise avec le SE de 2A3, est le compagnon idéal de ce dernier.


L'ECC99 est une lampe très dynamique et précise mais qui possède aussi une chaleur et un grain qui vont très bien avec la 2A3


Pour le potentiomètre de volume motorisé, il existe d'excellents ALPS, mais personnellement j'ai eu la chance de trouver deux vieux Panasonic 100K stéréo qui sont de pures merveilles de précision.

Le récepteur infrarouge est placé derrière la face avant, un petit trou est visible entre les deux boutons (volume et sélecteur)

Il y a une petite plaque contrôleur qui est alimentée en 5V et fait tourner le potentiomètre. Le système est totalement indépendant, c'est pour cela qu'il n'est pas sur le schéma. Vous pouvez utiliser n'importe quel système de gestion du moteur du potentiomètre de volume.


Pour le sélecteur, j'ai utilisé un ALPS manuel, qui nécessite de faire un câblage à la main de chaque entrée, mais n'a pas les désavantages des relais qui souvent dégradent le son



Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com