Shape1 logoptsoundlab

Zéro Oversampling DAC AD1865N

Ce DAC reprend le très célèbre Audio Note à base de AD1865N-K. D'origine Audio Note proposait une sortie à lampes 6922, personnellement je leur préfère les 6021WA, 5703WB ou 6N23p qui sont bien meilleures. Je donne donc les schémas des 3 étages à lampes possibles 6N23P, 6021WA et 5703WB que j'ai retenu. C'est très certainement le meilleur DAC qui ai été fabriqué, juste devant le TDA1541. Non seulement il est précis, équilibré avec une très belle image sonore, mais le montage en non oversamplé avec en sortie un montage à lampe en totem pole, lui donne un côté très analogique. C'est un DAC détail mais reposant, fluide, vivant qui fait le numérique se rapprocher beaucoup d'une écoute de vinyls.

DAC

dac10p

Alimentation DAC

alim10p

Pour cette alimentation :

Tous les condensateurs chimiques polarisés sont des Panasonic FC ou des Elna Silmic II ou des Nichicon Muse. Pour les 4700µF et 2200µF ont peut aussi utiliser des Panasonic NHG.

Pour les condensateurs C9/C10/C21 de 22µF/16V on peut utiliser des tantale.

Les condensateurs non polarisés sont tous des Panasonic ECQ-P MKP

En palallèle de C11/C12/C22 de 100µF je conseille de souder directement aux pates des condensateurs avant de les souder eux même sur le circuit imprimé, des condensateurs tantale de 47µF/16V. On peut aussi mettre directement des 100µF/16V tantale

Etage de Sortie à Lampes

1ere Possibilité : 6n23p / ecc88 / 6922


out692210p alimecc8810p

On peut utiliser un transfo de 200V 70mA + 6,3V 1,5A et ainsi avoir ce qu'il faut pour tester tous les types de lampes

2eme Possibilité : 6021WA subminiature (très proche de la 6sn7 en sonorité)

ou6021wa10p alim6021wa10p

On peut utiliser la même alimentation que pour l'étage à base d'ECC88/6N23P

3eme Possibilité : 5703WB subminiature (attention ce n'est pas une double mais une simple triode, donc il faut 4 tubes)

out5703wb10p

L'alimentation est la même que pour l'étage à base d'ECC88/6N23P avec transformateur 200V 50mA (ce sera encore mieux avec un 220V 60mA)

Les 5703WB ne sont pas des doubles triodes mais des mono triode, donc il faut 4 tubes. Les pins de ces lampes ne sont pas classiquement octal, noval, mais ce sont des fils en ligne. Le repérage est assez simple, une peinture rouge indique le côté de la pin 1 et ensuite les autres pins sont en ligne. Il n'y a pas de pin 2

5703wbpins

Pour ceux qui voudraient faire ce DAC, voici le typon double face de la partie principale (DAC+Alim DAC), il manque la partie étage de sortie à lampes et son alim dédiée qui sont séparés. Je n'ai pas les typons de la partie lampes car j'ai expérimenté diverses parties lampes sur plaque pastillée et ai gardé ces montages.

Un grand merci à François Lopez qui a fait ces typons pour nous.

Implentation des composants


Typon côté composants


Typon côté soudure


La carte fait 13cm par 17cm

Pour C11/C12/C22 en sortie des LM il est noté 47µF mais il faut mettre des 100µF comme indiqué plus haut sur le schéma


Pour relier les masses Digitale et Analogique, il faudra faire un point de soudure comme indiqué ici


liaismass10p

Si vous n'avez pas la possibilité de faire les CI, vous pouvez les faire faire par Etronics , ils les as fait pour moi et est en mesure de les faire sans problème. Il fait vraiment du bon travail pour pas cher. Vous pouvez le contacter de ma part.


Pour la partie lampes, j'ai utilisé du câblage en l'air, juste avec une plaquette pastillée pour soutient. Personnellement je préfère le câblage en l'air comme dans les préamplis et amplis. Mais on peut aussi utiliser un circuit imprimé.


photo1

J'ai opté pour ce qui se fait de mieux en composant. Mise en parallèle de condensateurs Audyn Cap et Jensen Paper Oil, condensateurs Black Gate en condensateur de cathode, eux même découplés par des mica argentés, resistances Riken,....

Tout le câblage a été fait avec du câble argent.


photo2

Le AD1865 est une version N-K trié

Pour le filtre de sortie et celui du CS8412, j'ai utilisé des selfs Toko faible résistance (pour faire 12mH j'ai mis en série une 10mH et une 2mH) les condensateurs de 10nF sont des Mallory 150, les résistances des Kiwame carbon et Allen Bradley carbon. Les condansateurs de 68nF du de emphasis sont des MKP tout comme le 47nF du filtre du CS8412


photo3

Texte

Tous les condensateurs d'alimentation sont des Panasonic FC ou Elna Silmic. Ils sont tous découplés par des MKP Panasonic ECQ ou de vieux condensateurs MKP japonais que je possèdais de longue date. Les condensateurs de 220µF après les régulateurs (je n'ai pas utilisé des 100µF mais des 220µF) sont découplés eux même par des Tantale de 22µF (visibles en jaune sur la photo).

Toutes les diodes BYW98/200 sont découplées par des 0,1µF MKP

Le transformateur d'entrée est un Lundahl LL1566 . Attention si vous utilisez le CI, il est prévu pour un ST-DV509 qui n'a pas le même brochage, pour utiliser le LL1566 j'ai du mettre le transfo debout et rallonger les pates vers le CI.

N'ayant plus sous la main de relais NAIS TQ2-5V j'ai utilisé un relais standard Omron de qualité, mais bien sur il n'allait pas sur le CI, j'ai du l'adapter un peu

Pour l'alimentation bien sur comme sur tous mes DAC j'ai utilisé un filtre Schaffner en entrée du secteur.


photo4 photo5

Et "Le Son" .......

Que dire sur le son ? ............. Je pense que c'est le meilleur DAC qui soit actuellement. En tant que non oversamplé il apporte cette sensation très analogique du rendu qui fait que le CD sonne plus naturel qu'avec n'importe quel autre DAC. Les aigus sont  vraiment des aigus naturels du vinyl. Les basses sont très dynamiques. Si on compare ce DAC aux DAC 24 bits, il n'a rien à envier en définition, et en plus il n'a pas la raideur et la mise en avant de la scène sonore des 24 bits.

Le son est superbe au niveau de la définition et de l'image stéréo. C'est précis, ça ne flotte jamais. On entend vraiment tous les détails des enregistrements, d'autant plus que même avec un montage à lampes en sortie il est parfaitement silencieux. Il est très dynamique et vivant. Les timbres des instruments sont vraiment respectés et ne sont pas durcis. J'ai utilisé mes CD de test préférés, "Suites pour violoncelle seul" de Bach, "Stripped" des rolling stones,....etc.

La version alim simplifiée et lampes 6021WA donne je pense le meilleur résultat, tout est plus dynamique que dans les autres versions, et la 6021WA donnant un son proche de la 6SN7, on retrouve le côté charnel mais extrêmement défini de cette lampe.


Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com